Le climat, c’est maintenant!

Alors que le dérèglement climatique continue à progresser et bats des nouveaux records en 2016, la COP 22 – Conférence des Parties sur le climat – s’est tenue au Maroc, un pays en état de stress hydrique permanent.

L’eau y a trouvé une meilleure place dans le débat par rapport à l’édition précédente, mais tout reste à faire : il s’agit maintenant de concrétiser et de pousser plus loin les engagements pris, notamment pour la prise en compte des populations locales et des solutions dont elles sont porteuses. A ce sujet, nous relayons la déclaration de Darwad sur le changement climatique, l’eau et l’agriculture qui appelle des solutions décentralisées et basées sur les communautés pour planifier, restaures et gérer la ressource en eau, en lien avec la lutte contre le réchauffement climatique. >>>en savoir+

Aussi, nous relayons l’appel « Eau et climat, c’est le moment d’agir » pour l’utilisation de méthodes alternatives de gestion de l’eau, favorisant des cycles de l’eau plus courts et plus efficaces, et des comportements écologiques et économiques responsables. >>> voir ici

À suivre!