C’est gagné! Le projet de Center Parcs à Roybon est annullé.

La Cour Administrative d’appel vient de trancher : l’arrêté préfectoral autorisant la construction du Center Parcs de Roybon est annulée, au titre de la loi sur l’eau, suite l’avis négatif de la commission d’enquête publique en juillet 2014.

Ce projet portait grièvement atteinte aux ressources aquatiques de la région, impactant 110 à 120 hectares de zones humides, des réservoirs biologiques et un’aire d’alimentation prioritaire pour la fourniture en eau potable de toute la région. De plus, les besoins en eau potable de Center Parcs auraient été supérieurs au total des besoins de la population locale estimée en 2025.

arton405-628efCette décision donne de l’espoir et de la force aux nombreuses actions citoyennes en cours contre des grands et petits projets inutiles, en faveur d’un aménagement du territoire respectueux de l’environnement et du bien commun.

Et ce n’est pas fini. L’association « Pour les Chambaran Sans Center Parcs » reste mobilisée, au sujet d’une  dérogation qui autorise toujours la destruction d’espèces protégées notamment, et n’écarte pas la possibilité de porter cette affaire devant les instances européennes. Jusqu’au bout. À suivre!

En savoi+ sur le site de l’association « Pour les Chambaran Sans Center Parcs » >>>ici

DOSSIER COMPLET : >>>ICI