Le projet des jeunes européens sur l’eau bien commun

  Le projet « Eau bien commun – domaine d’expertise des jeunes » vise à la construction et le partage des connaissances des jeunes dans le domaine de l’eau bien commun. En Europe, des enjeux de l’eau se dessinent et interpellent dans une grande complexité les citoyens, tout particulièrement les jeunes. Fondé sur un partenariat structuré entre les jeunes français, italiens et moldaves, il va enrichir au Sud et à l’Est de l’Europe le réseau européen des jeunes vigies de l’eau initié depuis trois ans autour du développement durable et des aspects sociaux, économiques et environnementaux de l’eau. Il va permettre aux jeunes européens issus de 3 pays (France, Italie, Moldavie), avec des politiques et modèles de l’eau spécifiques, de construire ensemble un socle commun de connaissances pour un « modèle de l’eau bien commun du XXI siècle ». Ce projet débouchera sur un renforcement du pouvoir des jeunes et les encouragera à se mobiliser en tant que citoyens et ensuite en tant que professionnels (voire élus) pour un nouveau paradigme de l’eau et une meilleure prise en compte du changement climatique.

boaLes jeunes peuvent être de puissants catalyseurs de changements et apporter des solutions innovantes aux problèmes de l’Europe en termes de politiques et de développement durable. Ils peuvent agir sur leurs communautés locales. A travers les actions réalisées, ils lanceront  un appel à élever le niveau de connaissances partagées. Ils vont travailler au rapprochement entre les acteurs de la recherche, ceux de la société civile et les collectivités locales pour mutualiser les connaissances et les savoirs faire dans le domaine de l’eau. Ainsi émerge à l’échelle européenne le principe d’une « expertise citoyenne et publique de l’eau » co-portée par les scientifiques et les acteurs citoyens de l’eau. Un cursus en ligne sera disponible à terme de ce projet et continuera à renforcer l’expertise citoyenne sur l’eau à l’échelle européenne, voire internationale. Une gestion publique, plus démocratique donnant au citoyen un vrai rôle à jouer est un défi à relever pour parvenir à un nouveau modèle de la gestion de l’eau adapté aux besoins et réalités du 21 siècle.

Ce défi, ce sont les jeunes d’aujourd’hui qui devront le relever. Une participation au sommet international de la COP Climat 21 de Paris avec un nouveau modèle de l’eau porté par les jeunes européens sera le point culminant des actions de plaidoyer à construire et à réussir collectivement.

Cliquez ICI pour télécharger le flyer

Cliquez ICI pour vous inscrire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *