Tous les articles par admin

Contre expertise pour la gestion de l’eau

Analyser les prix et la qualité du service de l’eau et de l’assainissement  : une formation  pour répondre aux questions des collectifs mobilisés pour l’eau bien commun.image article

La montée de l’expertise citoyenne pour la gestion de l’eau est l’une de nos lignes d’actions prioritaires. C’est pourquoi, nous avons organisé une journée de formation au programme ambitieux : reforme territoriale, qualité du service, prix de l’eau, contexte réglementaire, Continuer la lecture de Contre expertise pour la gestion de l’eau

À la découverte des politiques de l’eau à l’italienne

Du 25 au 30 juin la ville du Lignano Sabbiadoro, localité côtière du nord-est de l’Italie, a accueilli le groupe européen des jeunes pour l’eau bien commun venant de France, de Moldavie et du pays hôte. Cette rencontre fut la sixième et dernière école d’été dans le cadre du projet Erasmus+ « Eau Bien Commun-Domaine d’expertise des jeunes ». Elle a réuni plus de 30 participants venus pour travailler sur les politiques de l’eau et explorer une approche comparative de ces politiques entre les différents pays.

IMG_2397

Continuer la lecture de À la découverte des politiques de l’eau à l’italienne

Isère : la CAPI penche pour l’eau publique

Le lundi 13 juin, le collectif  « Eau Bien Public » de la Communauté d’Agglomération des Portes de l’Isère (CAPI) a organisé à Bourgouin-Jailleu une réunion publique en vue de la renégociation des contrats de distribution et d’assainissement de l’eau arrivant à terme le 30 avril 2018 dans la CAPI.

Dans une salle d’une capacité de 100 personnes pleine à craquer, les participants échangent et s’interrogent au sujet des futurs modes de gestion de l’eau dans cette agglomération à l’horizon 2018.

IMG_2213

Continuer la lecture de Isère : la CAPI penche pour l’eau publique

A découvrir: « Eau publique, eau d’avenir : l’expérience mondiale de la remunicipalisation »

Sans titreC’est une vague sans précédente de remunicipalisation qui intervient aujourd’hui en France et dans le monde. Non le service public n’est pas mort! Oui aujourd’hui notre service public trouve son nouvel élan dans le domaine de l’eau!

L’observatoire des multinationales et six partenaires européens viennent de publier une version française de l’ouvrage « Eau publique, eau d’avenir : l’expérience mondiale de la remunicipalisation ». La France est historiquement un acteur incontournable dans la gestion déléguée des services publics (DSP). Nous retrouvons les premières concessions dans le domaine de l’eau au XVIIIème siècle. Cela a été le cas, par exemple,  en 1853 dans la capitale gauloise à Lyon.  Ce modèle de gestion déléguée de l’eau s’imposait petit à petit en France, en Europe et dans le monde. Cependant, depuis quelques années et, à notre grand bonheur, ce phénomène de délégation des services de l’eau et de l’assainissement connait un revers sans précédent.

Continuer la lecture de A découvrir: « Eau publique, eau d’avenir : l’expérience mondiale de la remunicipalisation »

Intérêt général : la flamme jamais éteinte en Haute Savoie

IMG_1933Les 21 et 22 mai, le 10ème forum « Paroles de Résistants » organisé par l’Association CRHA « Citoyens et Résistants d’Hier et Aujourd’hui » a réuni plus de 2 000 personnes dans la commune de Thorens-Glières, en Haute Savoie. Un seul mot d’ordre a uni les intervenants et les participants pendant ces deux jours : « la flamme de l’intérêt général n’est pas éteinte, on ne lâche rien ! ». 

Continuer la lecture de Intérêt général : la flamme jamais éteinte en Haute Savoie

Les jeunes interpellent les acteurs de l’eau du Rhône.

Nous avons été plus de trente jeunes rassemblés dans la ville de Lyon afin d’aborder les problématiques liées aux politiques de l’eau et à l’implication du citoyen dans ces politiques.

IMG_3218

Notre collectif de jeunes pour l’eau bien commun, qui a pris place sur Les péniches du Val de Rhône du 3 au 8 mai à Lyon, a pu  se former, échanger et partager lors de cette expérience intense et constructive. Nous avons notamment eu l’occasion d’interagir ensemble et avec des acteurs de l’eau dans le département du Rhône afin de consolider nos compétences et expériences et  conforter notre réseau de jeunes européens pour l’eau bien commun. Continuer la lecture de Les jeunes interpellent les acteurs de l’eau du Rhône.

Les crétois mobilisés face au plomb contaminant !

Un problème de santé publique menace les habitants de la ville de Crest depuis quelques années. Aujourd’hui, la ville est gravement touchée par des problèmes de contamination de l’eau via le plomb. En réponse à ce problème, le maire de Crest, M. Hervé Mariton, répond à ses administrés par une augmentation de la facture d’eau de 6% !

Continuer la lecture de Les crétois mobilisés face au plomb contaminant !

Foire à l’innovation sociale // Samedi 28 mai 2016 – Esplanade de la Grande Côte // 15H00

SatelliteLe temps d’une journée, la Foire à l’Innovation Sociale investira l’esplanade pour permettre l’expression des acteurs et des demandeurs et pour soutenir ceux qui veulent faire bouger l’opinion. A travers le triptyque « Découvrir, Comprendre, Agir », des ateliers thématiques seront animés par les associations participantes, avec des débats, un laboratoire à projets, des témoignages, de l’information, des possibilités d’engagements individuels ou collectifs. Des clowns et une fanfare seront également présents, un bar proposera quelques boissons et des crêpes… D’autres animations pourront être proposées au public lors de cet événement.

Pour télécharger le dossier de présentation, cliquez >>>ICI

Pour télécharger l’invitation, cliquez >>>ICI

Rendez vous les 21 et 22 mai 2016 pour le dixième rassemblement des Glières

Le 21 et 22 mai 2016, retrouvez la Coordination Eau Bien Commun Rhône Alpes au rassemblement « Paroles de Résistances »  sur le plateau des Glières à Thorens-Glières.

affiche pngLors de ce dixième rassemblement, vous retrouverez les résistants d’hier et ceux qui luttent aujourd’hui pour créer un monde plus juste et solidaire.  Ces personnes partageront la tribune pour exprimer leurs engagements et leurs actions avec le public.

Organisé par Citoyens Résistants d’Hier et d’Aujourd’hui, vous pouvez retrouver et consulter le programme  en cliquant  >>> ICI

Cliquez >>>ICI pour télécharger l’affiche de l’édition 2016

400 coups pour l’eau à Villefranche-sur-Saône

Le vendredi 13 mai, « Vague citoyenne » a déferlé sur Villefranche. A l’initiative du Collectif de l’Eau Bien Commun Beaujolais,  une projection-débat  a été organisée en présence du réalisateur François Guieu, de Natalia Dejean, co-présidente de la Coordination Eau Bien Commun Rhône-Alpes et devant un auditoire de citoyens très sensibilisés aux préoccupations locales autour de l’eau à Villefranche. 
20160513_202739

« Vague citoyenne » est un documentaire qui retrace les six dernières années des mouvements sociaux pour l’Eau Bien Commun en France. Préoccupés par la qualité de l’eau, son prix et son mode de gestion, les citoyens ne veulent plus laisser ce sujet exclusivement sous la responsabilité de leurs élus et encore moins aux mains des opérateurs privés.
L’eau est un Bien Commun de l’Humanité, indispensable à la vie sur Terre. Elle doit rester dans la sphère publique, dans le domaine de l’intérêt général et loin des lois du profit. C’est le fil conducteur de « Vague citoyenne » et celui aussi d’une mobilisation de plus en plus forte sur nos territoires, sous forme de collectifs, coordinations et associations partout en Rhône-Alpes et en France.

« Au pays de Gex, la mobilisation citoyenne a conduit en décembre dernier les élus à choisir de revenir en gestion publique pour l’eau et l’assainissement après plusieurs contrats avec des entreprises privées. Au pays de l’Arbresle, où la réforme territoriale en cours (loi NOTRe) menace la gestion démocratique de l’eau en régie publique, un collectif pour l’Eau Bien Commun interpelle les élus sur l’avenir de leur ressource. A Lyon, les citoyens attendent de voir les promesses de Véolia traduites en améliorations et espèrent que l’eau de Lyon redeviendra publique à la fin de ce dernier contrat privé. Partout, l’eau redevient un sujet de débat, de mobilisation et de démocratie « , précise Natalia Dejean.
« A Villefranche, la gestion de l’eau et de l’assainissement est confiée depuis toujours à des entreprises privées. Alors que le prix continue d’augmenter et que la qualité ne cesse de se dégrader (même si on nous a dit le contraire pendant longtemps), nos élus toujours confiants envisagent d’investir des millions dans l’agrandissement de la station de potabilisation et par la même occasion de renouveler le contrat de délégation de ce service public à des entreprises privées, sans aucune étude préalable d’autres alternatives pour trouver une eau de meilleure qualité sur notre territoire, pour mieux protéger cette ressource ou changer son mode de gestion. Sans réel débat entre les élus et encore moins avec les citoyens », déclare Alain Liénard au nom du Collectif Eau Bien Commun Beaujolais.
« Et pourtant, nous sommes de plus en plus intéressés par la qualité de l’eau que nous buvons, de plus en plus préoccupés par la santé de nos enfants et de l’avenir que nous allons leur laisser. Nous souhaitons avoir notre mot à dire dans des choix aussi importants qui concernent l’eau. Nous avons la volonté, les moyens et la capacité pour participer à la gestion de cette ressource en tant que citoyens et usagers de l’eau. Et nous pouvons aussi nous informer et nous former auprès d’autres collectifs, citoyens et collectivités. Toutes les conditions sont réunies pour changer nos modes de faire, sans pour autant chercher des solutions techniques de plus en plus coûteuses pour continuer à polluer et à consommer ».
Plusieurs spectateurs ont exprimé leurs préoccupations et une quinzaine a rejoint le Collectif local pour l’Eau Bien Commun.
L’analyse des contrats actuels entre la Communauté d’agglomération de Villefranche sur Saône et les délégataires est en cours. D’autres actions sont en construction pour amener les élus à envisager un mode de gestion de l’eau plus démocratique, plus équitable, moins dispendieux mais aussi plus respectueux de l’environnement. D’autres associations et citoyens préoccupés par ces valeurs sont appelés à rejoindre le Collectif Eau Bien Commun Beaujolais.

La presse en parle:

collectif_eau